Toutes les femmes enceintes devraient se poser ces questions sur leurs corps

Toutes les femmes enceintes devraient se poser ces questions sur leurs corps

Sentez-vous votre corps prêt à donner naissance à votre futur bébé ?  Y a-t-il des choses et des mauvaises habitudes que vous devriez corriger avant de donner naissance ? Avez-vous peur de votre grossesse ? Que vous dit votre instinct de future maman ?

Les questions que peuvent se poser une femme enceinte sur elle et sa grossesse sont multiple, en particulier quand il s’agit du premier enfant.

Certaines femmes vivent leur grossesse comme un grand moment de doute, de stress et de peur.

Vous vous demander si votre attitude correspond à celui d’une femme enceinte responsable ? Cet article peut vous aider.  

Nous n’allons pas vous faire de leçon de moral ou vous imposer de règles strictes le comportement à suivre durant votre grossesse, chaque femme est différente.

A l’inverse, nous tacherons de vous faire comprendre par vous-même comment vous poser des bonnes questions par rapports à votre comportement alimentaire, et votre condition physique, et cela pour le bien-être de votre futur bébé.  

L’alimentation de la future maman

Certains aliments vous font naturellement craquer, même sans que vous vous en rendiez compte. L’idée d’affection ou plutôt le lien d’affinité vous fait vous connecter aux aliments qui, naturellement, vous séduisent le plus. Vous pouvez ainsi ne pas être objectif dans le choix de vos repas et prendre des mauvaises décisions.

Repérer les bon et les mauvais aliments

Trouver les bons aliments peut-être peut vous poser des difficultés. Par exemple, jetez-un coup d’œil à ceux-ci, lesquels vous paraissent intuitivement bons ou mauvais pour votre santé et celle de votre enfant ?

  • Que diriez-vous d’une pomme ?
  • Des nuggets de poulet ?
  • Une entrecôte cuite à point ?
  • Une saucisse de Francfort ?
  • Un bol de riz ?
  • Un Hamburger et des frittes ?
  • De super-aliments ?
  • Des brocolis ?

Quels les aliments que vous aurez listé, lesquels vous semblent sains, lesquels ne vous inspirent rien ?

Connaissez-vous les propriétés nutritives de chacun d’entre eux ?

La place de l’alimentation dans la vie

Vous pouvez entrer en profondeur dans votre questionnement en ciblant vos habitudes de vie.

Vous pouvez vous inspirer de ces questions pour alimenter votre réflexion :

  • Est-ce que vous vous sentez mieux juste en écoutant ce que vous révèle déjà votre intuition ?
  • La viande vous parait-elle appétissante ou bien elle vous retourne-t-elle l’estomac ?
  • Appréciez-vous les fruits, légumes, céréales ?
  • Naturellement, êtes-vous plutôt à la bonne franquette ou petits plats raffinés ?
  • Traitez-vous votre corps avec affection en ce moment ?

En tant que future maman, vous devriez connaitre les principes nutritifs essentiels comme base de votre réflexion.

Comment devrai penser une future mère ?

Une bonne mère ayant conscience de son alimentation pense à peu près de la façon suivante :

  • Je me sens plus à l’aise en pensant à des aliments qui poussent dans la terre, en particulier les fruits frais et les légumes.
  • Les produits issus de l’industrie agro-alimentaire ne me disent rien de bon.
  • Quand je consomme des aliments naturels, je sens une symbiose entre mon esprit et mon corps due à l’origine des produits qui fleurent bon la qualité et l’authentique.
  • Etes-vous satisfaite de la façon dont vous gérer actuellement votre alimentation ?
couple femme enceinte avec son homme

Ecoutez vos connaissances, votre cerveau et votre instinct féminin sans vous laisser influencer par ceux des autres, de vos mauvaises habitudes et les publicités qui passent à la télé.

Prendre soin de son corps quand on est enceinte

Si vous le pensez à ne pas totalement abandonner l’activité physique (après avoir bien sûr demandez l’avis de votre médecin), cela participe activement à l’entretien de votre corps et influencera les capacités de votre futur enfant.

Néanmoins, la première chose à faire est de demander l’avis à votre docteur qui suit votre grossesse, de manière à ce qu’il vous fasse un bilan de santé qui vous autorise la pratique sportive.

Faire une activité physique pendant la grossesse et l’activité physique

Beaucoup de femmes enceintes n’abandonnent pas la pratique sportive, d’autres entreprennent de faire du sport pour augmenter leur endurance, mieux résister au effort à venir lors de l’accouchement et favoriser une croissance saine du fœtus qu’elles portent en elles.

Les objectifs sont multiples :

  • Eliminer la sédentarité
  • Se remettre en forme
  • Mieux supporter l’effort pendant l’accouchement
  • Diminuer le stress
  • Se sentir mieux
  • Prévenir la récupération de l’organisme après les 9 mois de grossesse.

Toutes les grossesses ne sont pas égales face aux sports

Ne vous risquer pas à faire un programme de sport que vous ne maitrisez pas ou que votre organisme supportera mal. Pour cela, posez-vous les questions suivantes :

  • Quels sont vos exercices physiques habituels et quel est votre niveau actuel ?
  • Etes-vous consciente que vous ne pouvez pas faire les mêmes exercices et les mêmes efforts que quand vous ne portiez pas d’enfant ?
  • Avez-vous vraiment besoin de quelqu’un pour vous dire quoi faire, ou êtes-vous assez curieux (se) et entreprenant(e) pour découvrir vous-mêmes dans quelle voie vous engager, sachant que vous êtes enceinte ?
  • De façon générale, traitez-vous votre corps avec affection et respect ?
  • Parmi tous les aliments que vous mangez et toutes les activités auxquelles vous vous essayez, qu’est-ce qui colle réellement avec ce que vous êtes ?
  • Qu’est-ce qui vous saute aux yeux en pensant aux activités physiques quotidiennes ? Etes-vous réellement motivé à faire du sport ?

Cette liste n’est pas exhaustive mais les réponses à toutes ces questions vous permettront de dresser un portrait de votre personne, pour vous orienter dans vos choix.

Avez-vous peur de ce que révéleront ces réponses ? Cela pourrait signifier que vous savez que vous ne faites pas tout ce qu’il faut pour que votre corps soit à son maximum pour votre grossesse.

Soyez responsable et faites-en l’objet de votre attention la plus intime.

Conclusion

S’auto-questionner de temps en temps et sur certains points de votre quotidien vous permettra d’apprendre à vous connaitre et de faire ce qu’il y a de mieux pour votre forme et celle de votre bébé.

Si vous n’arrivez pas à répondre à ces questions, cela voudrait peut-être dire que vous devez absolument changer vos habitudes et envisager un mode de vie un peu plus sain. La santé de l’enfant pendant et post-accouchement dépend aussi du comportement (alimentaire, physique, psychique) de la future maman pendant sa grossesse.

Laisser un commentaire