Trois Histoires sur l’origine de la Fête des Mères

Trois Histoires sur l’origine de la Fête des Mères

De nos jours, la fête des mères est synonyme de cadeaux, de bouquets de fleurs, et de jolies cartes que nous offrons à notre maman chérie…

Mais d’où vient cette fête si importante et célébrée dans notre société ?

Au Travers de cet article vous découvrirez trois histoires sur l’origine de la fête des mères.

La fête des mères à l’antiquité : La Mère des Dieux mises à l’honneur

Les premières célébrations de la fête des mères sont retrouvées dès la Grèce Antique. Chez les Grecques, la mère des dieux Rhéa, ou la « Grande Mère » de l’Olympe est mise à l’honneur au travers de cérémonies.

Plus tard les Romains empruntent cette tradition à leurs voisins, et ne rendent plus seulement hommage à Cybèle (Rhéa en Grec), mais à l’ensemble des matrones romaines.

La Rome Antique fête donc au 1er Mars la Matronalia, jour correspondant à la première fête des mères de l’histoire !

La fête des mères et le Christianisme :

Fin de l’ère romaine, les religions monothéistes ont pris le pas sur les religions polythéistes. C’est ainsi que les rites païens des Matronalia prennent fin. Il faudra alors attendre le XVe Siècle pour voir apparaitre au Royaume-Uni une nouvelle fête de la maternité.

Cette fête célébrée lors d’une messe le 4e Dimanche de Carême, appelait les fidèles à retourner à leur « église mère » qui était le plus souvent l’église la plus proche du domicile familial.

Ce jour donna naissance au Mothering Sunday qui deviendra une célébration au Royaume-Uni et en Irlande pendant plusieurs siècles.

Naissance de la Fête des Mères aux USA  

La fête des mères telle que nous la connaissons aujourd’hui fût dans un premier temps un hommage à une femme.

La création de la fête des mères ou Mother’s Day aux USA est le plus souvent attribué à Anna Reeves Jarvis. Après le décès de sa mère Ann le 9 Mai 1905, Jarvis décida de créer une journée en son souvenir afin d’honorer les sacrifices que les mères faisaient pour leurs enfants.

Ce mouvement fut lancé en Virginie Occidentale et déboucha sur la première célébration officielle du Mother’s Day 3 ans plus tard.

En 1914 le Président Woodrow Wilson signa un projet de loi reconnaissant le projet de Jarvis. La Fête des Mères devient un jour de fête nationale américaine à célébrer chaque deuxième dimanche de mai.

Cette fête très largement commercialisée aux États-Unis et sera par la suite contestée par sa créatrice. Celle-ci s’attaqua au marketing agressif des fleuristes, pour qui cette fête n’avait plus qu’un but lucratif. Jarvis fit tout pour dénationaliser la fête des mères mais sans succès.

Jarvis décéda à 84 ans sans avoir pu lutter contre la commercialisation massive de la fête qui devait simplement rendre hommage à sa mère dont elle était si proche.

Conclusion

Vous connaissez désormais quelques histoires sur la Fête des Mères, de nombreuses autres anecdotes existent au sujet de cette fête mythique.

Afin de poursuivre votre lecture nous vous proposons de découvrir notre nouvel article : Quel Cadeau offrir pour la Fête des Mères ?

Laisser un commentaire