Couche lavable vs couche jetable: laquelle choisir ?

Couche lavable vs couche jetable: laquelle choisir ?

De plus en plus de parents choisissent de se tourner vers les couches lavables. La cause ? Les polémiques concernant la présence de substances toxiques dans les couches jetables. Outre les questions de santé, celles concernant l’impact sur l’environnement des couches lavables et le peu de confort qu’ils offrent aux bébés ont aussi été énoncés. Mais est-ce que les couches lavables sont pour autant à privilégier par rapport aux couches jetables ?  

Les couches lavables

Les couches lavables sont créées à partir de matières textiles naturelles et hypoallergéniques (coton, chanvre, bambou, etc.). Elles ne contiennent aucune substance chimique, ce qui rassure bien de parents. Côté confort, les couches lavables sont douces et renforcées avec une alèse également en tissu qui a de bonnes propriétés absorbantes.

Les avantages et les inconvénients

Côté avantages, les couches lavables ne contiennent pas de produits chimiques. Il suffit de 20 à 40 couches pour un enfant jusqu’à ce qu’il sache aller sur le pot. À noter que c’est l’équivalent d’un paquet de couches jetables classiques par semaine pour un enfant.

En plus d’être écologiques, elles sont économiques, car elles sont réutilisables. Aussi, à part l’investissement de départ, vous n’aurez pas besoin d’en racheter sauf si cela concerne bien évidemment des questions de taille.

Côté inconvénients, la couche lavable requiert un gros investissement de départ. La lessive qu’elle engendre n’est pas négligeable, ce que l’on peut compter comme un inconvénient. En effet, cela requiert plus d’organisation et de temps pour les parents.

L’utilisation au quotidien

Quant à son utilisation au quotidien, elle n’a rien à envier aux couches jetables (présence de velcros). Il existe par ailleurs toute une variété de modèles actuellement disponible sur le marché. Des modèles tout-en-un en passant par les modèles multi-taille, il est aisé d’en trouver une qui réponde aux besoins de l’enfant.

Les couches jetables

Les couches jetables sont composées d’une feuille en matière synthétique puis d’un noyau en cellulose emplie de gel absorbant. À l’extérieur, l’on retrouve une couche imperméable faite en faite de polyéthylène. Plus de 70 % des matières composant la couche jetable sont d’origine synthétique. Ce qui fait qu’il n’est pas rare que l’enfant développe des réactions allergiques telles que des érythèmes fessiers après quelque temps.  

Les avantages et les inconvénients

Côté avantages, la couche jetable est pratique et est disponible pour toutes les tailles et tous les types de peaux. Elles sont peu volumineuses et assurent un bon confort à l’enfant tout au long de la journée. Si elles sont de plus en plus performantes, c’est parce qu’elles intègrent de plus en plus de substances jugées toxiques (parfums synthétiques, conservateurs, matières plastiques, etc.).

Côté inconvénients, l’on citera les (trop) nombreux ingrédients nocifs qu’il y a dans les couches jetables. Entre les composants polluants et les conservateurs, ce n’est bon ni pour la santé du bébé ni pour l’environnement. L’on notera également que côté prix, les couches jetables reviennent chères au portefeuille.

L’utilisation au quotidien

Les couches jetables assurent un certain confort à l’enfant. En effet, la plupart des modèles actuels sont conçus avec un bon taux d’absorption. Aussi, l’enfant reste bien au sec pendant la plupart des temps. La couche jetable est en effet plus pratique à utiliser au quotidien, surtout lorsque les petits accidents surviennent pendant la balade. De plus, les parents n’ont pas à faire de la lessive supplémentaire pour assurer le roulement.

Le verdict : même si les couches jetables sont plus pratiques, ils ne supplantent pas la multitude d’avantages que présentent les couches lavables.

Laisser un commentaire