Doit-on interdire le café à un enfant ?

Doit-on interdire le café à un enfant ?

Nous allons répondre à cette question, mais plus précisément dans le cadre des mineurs. Autrement dit, parlons de la consommation du café pour un enfant, les effets produits et la recommandation sanitaire donnée sur ce sujet.

Un enfant peut-il boire le café ?

Autant répondre tout de suite à la question : Oui, un enfant peut boire le café. Cela risque de surprendre beaucoup, mais la vérité est que les effets du café ne diffèrent pas d’un adulte à un enfant, que ce soit en bienfaits ou en méfaits. Si le café est capable de stimuler nos fonctions cognitives, interrompre la fatigue, agir sur certaines maladies cardiovasculaires et neurodégénératives, c’est tout à fait le cas aussi chez l’enfant.

Recevez du bonheur chaque semaine !
Recevez chaque semaine gratuitement dans votre boite mail nos conseils et nos offres exclusives ! Pour votre plus grand bonheur.
En renseignant votre adresse mail, vous acceptez de recevoir chaque semaine nos dernières publications, nos conseils et offres exclusives et vous prenez connaissance de notre Politique de confidentialité. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment.

Toutefois, il existe une différence, sans quoi, rédiger cet article sera inutile. Il est important de mettre l’accent sur la quantité moyenne de café qui peut être consommée par un adulte et par un enfant.

Précisons aussi que le café n’est pas ce qu’il faut surveiller en réalité, mais plutôt cette molécule alcaloïde surnommée caféine qui fait partie de ses constituants. Cette dernière se retrouve d’ailleurs dans d’autres breuvages, comme les boissons énergisantes, le thé, les sodas… Et si vous avez des craintes des effets que le café peut avoir sur votre enfant, vous devez d’avantage prendre garde aux autres boissons.

Cela ne veut pas dire que c’est un mal en soit, car à condition que l’on respecte le dosage adapté à leur poids, le café ne présente pas de danger spécifique pour les enfants.

Quelle est la recommandation ?

Une évaluation des risques que peut avoir la caféine sur les enfants a été faite par l’agence européenne de sécurité des aliments. Ce test englobe toutes les boissons qui peuvent contenir cette molécule, pas uniquement le café. La dose journalière sans risque pour les mineurs a été fixé à 03 mg par kilo de poids corporel.

  • Un enfant de 07 ans et pesant en moyenne 20 kg pour son âge, ne doit pas dépasser une consommation de 60 mg de caféine au quotidien
  • Pour un enfant âgé de 09 à 10 ans pour un poids de 30 kg, la limite est fixée à 90 mg
  • Pesant 40 kg pour une tranche d’âge de 10 à 12 ans, il peut boire jusqu’à 120 mg de caféine.

Ceci dit en passant, la recommandation sanitaire pour un adulte est de 400 mg par jour, sans dépasser 200 mg en deux heures, et ceci est sans risque pour ce dernier. Toutefois, il faut raisonner en termes de quantité pour expliquer ces chiffres. Un expresso contient en moyenne 80 à 100 mg de caféine par tasse. On peut dire qu’un enfant de 05 ans peut boire une demi-tasse d’expresso et une tasse au complet pour un enfant de 10 ans et plus.

Pour réduire la teneur en caféine qu’aura le café, vous pouvez leur préparer une boisson lactée, par exemple un cappuccino, un macchiato ou un café latté. On vous conseille d’acquérir une machine à café adéquate si vous voulez réussir vos opérations. Percolateur-Cafetière est un site qui partage des guides produits sur les meilleures cafetières que l’on retrouve sur le marché, selon la marque, le modèle et le type.

Pour finir, faites attention aux boissons énergisantes car elles contiennent deux fois plus de caféine que l’expresso (deux cannettes de 330 ml pour le Coca). Autrement dit, un enfant de moins de 05 ans ne devrait pas boire une canette entière de Coca. Vous pouvez aussi leur donner l’accès au café uniquement pour certaines occasions : anniversaire ou soirée spéciale…

Laisser un commentaire