Comment initier son enfant à l’apprentissage par le jeu?

Comment initier son enfant à l’apprentissage par le jeu?

Il est tout à fait possible d’allier l’amusement et l’apprentissage. Il existe en effet toute une variété de jeux qui sont à la fois ludiques et éducatifs et qui permettent de stimuler le développement cognitif chez les enfants. Ils les aident également à découvrir de nouvelles compétences et à acquérir en dextérité. Reste à bien choisir le type de jeu à proposer à son enfant. Nos conseils à cet effet.

Choisir le jeu en fonction de l’âge de l’enfant 

L’idéal serait de trouver des jeux pour enfants qui vont à la fois retenir leur attention et les occuper sans les ennuyer. Privilégiez les jeux qui titillent leur imagination et stimulent leur créativité. Pour les moins de deux ans, pensez aux jeux d’empilement, les jeux musicaux, les tables d’activités ou encore aux jeux de formes et de couleurs. Pour les plus de trois ans, dirigez-vous vers les puzzles, les jeux éducatifs interactifs ou encore les jeux de société. Au-delà de 5 ans, le choix est large et vous pourrez tout aussi bien aiguiller votre enfant vers les jeux de construction junior, les boîtes de chimie, les Rubik’s cube, etc.

Ce qu’il faut savoir, c’est que les capacités de l’enfant évoluent au fur et à mesure qu’il grandit. Aussi, les jeux choisis doivent suivre cette évolution. Bien évidemment, il ne faut pas forcer les choses, ne proposez pas à un enfant de 4 ans des jeux recommandés pour un enfant de 8 ans. L’inverse ne pose toutefois pas problème. S’il a 5 ans et qu’il trouve encore de l’amusement dans le fait de jouer avec un jeu éducatif dédié aux moins de 3 ans alors, laissez-le faire.

Détourner les jeux pour en créer d’autres

Un enfant devrait pouvoir associer facilement le jeu avec l’apprentissage. Tant qu’il le trouvera amusant, il ne remarquera même pas qu’au-delà de l’aspect ludique, il y a une dimension éducative. N’importe quel jeu peut être détourné de sa fonction première. Ceci dans l’objectif de créer un autre jeu. Un jeu de cartes UNO peut par exemple aider l’enfant à apprendre les couleurs et les chiffres. S’il joue au petit marchand alors vous pourrez lui apprendre les calculs de base à savoir l’addition et la soustraction. Même le fait de jouer au ballon peut aider l’enfant à travailler ses réflexes et ses compétences d’adresse. Les possibilités sont infinies à condition que vous ayez l’imagination nécessaire à cet effet.

Il convient tout de même de rappeler que les jeux doivent tout de même rester amusants. S’il devient uniquement un outil d’apprentissage alors vous risquez de perdre rapidement l’attention de l’enfant. Soyez également à l’écoute de ses envies. S’il n’adhère pas au jeu ou s’il s’ennuie fermement alors il est inutile de le forcer à continuer. S’il a par contre du mal à entrer dans le jeu alors que vous remarquez qu’il a envie d’apprendre alors, encouragez-le. Dans tous les cas, le côté ludique doit toujours primer le sur le côté éducatif.

Enfin, si vous souhaitez que votre enfant prenne plaisir à jouer alors soyez son égal. Ne vous posez pas comme l’adulte, riez, amusez-vous autant que lui. Et rappelez-vous, plus il y a d’amusement, plus l’apprentissage sera aisé.  

Laisser un commentaire