Plus de vie sociale depuis que je suis maman

Plus de vie sociale depuis que je suis maman

Une mère est avant tout une femme. Certaines mamans sont célibataire mais cela ne change rien, vous devez être libre de vos choix. Il est parfois difficile de s’épanouir correctement, après une naissance. Néanmoins, concilier votre bien-être et la routine de votre enfant est tout à fait possible si vous vous organisez. Plus facile à dire qu’à faire nous direz-vous.

Vos 9 mois de grossesse ne sont pas une formation à devenir une bonne maman et même si vous vous êtes bien préparer à la maternité, vous pouvez parfois sembler être dépassé dans votre planning.

Recevez du bonheur chaque semaine !
Recevez chaque semaine gratuitement dans votre boite mail nos conseils et nos offres exclusives ! Pour votre plus grand bonheur.
En renseignant votre adresse mail, vous acceptez de recevoir chaque semaine nos dernières publications, nos conseils et offres exclusives et vous prenez connaissance de notre Politique de confidentialité. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment.

Pas de stress, c’est normal. Même si ce n’est pas votre première enfant, il est toujours difficile de se préparer parfaitement à l’arrivée d’un nouveau membre dans la famille. Il est de votre responsabilité de trouver les bonnes méthodes pour répondre aux besoins de vos enfants tout en jouant votre rôle de femme.

Maman et femme, une double vie ?

Après l’accouchement

Au moment de votre première accouchement, vous n’êtes plus percu comme la personne que vous étiez au par avant mais comme une maman. La pression sociale veut que vous endossiez parfaitement votre nouvelle étiquette. Certaines nouvelles mères ne supportent pas cette préssion et perdent peu à peu leur identité pour devenir la « maman parfaite et modèle » que la société voudrait faire d’elle.

mère qui vient d'avoir un enfant

D’autres femmes peuvent à l’inverse ne plus vouloir être maman et se considère à tord comme de mauvaise mère.

Vos hommes ou vos conjoints peuvent également commencer à prendre de mauvaise habitudes, en vous considérant comme acquises, en vous laissant quotidiennement les mêmes taches ménagères ou encore en vous laissant vous occuper des crises de nerfs du bébé tous les jours. Une amie de longue date m’a confié un jour ne plus supporter son mari depuis la naissance de leur bébé. Beaucoup de couples vont mal depuis l’arrivée d’un enfant. C’est pour éviter ce genre de situation qu’il faut anticiper la venue d’un nouveau né.

Selon les mots d’un des auteurs du livre Baby-clash, le Dr Bernard Geberowicz : « 20 à 25 % des couples se séparent dans les premiers mois après la naissance de bébé ».

Vous êtes une mère pas une esclave ! Il est important que vous considériez très tôt ce genre de situation de manière à discuter avec votre conjoint et à trouver des compromis et une équilibre juste.

Devenir parents, c’est un changement et des responsabilités à vivre à 2, dans l’idéal.

Une femme épanouie est une mère heureuse

Votre enfant reste votre priorité mais vous ne devez pas abandonner tous vos projets, vos habitudes et vos rêves après avoir donné naissance. Votre bien-être à vous aussi est très important, tout comme celui du papa également.

Votre instinct de mère ne vous quittera jamais, mais ne vous négligez pas pour autant. Comment prendre correctement soins des autres si l’on n’est pas capable de prendre soin de soi-même au préalable ?

femme qui a préparé l'arrivée de bébé

Une femme épanouie, c’est à la fois une mère heureuse qui sait prendre soin d’elle et des autres. Vous ne devez pas abandonner vos habitudes et perdre l’identité que vous aviez avant d’être enceinte sous prétexte que vous avez un enfant.

La gestion du temps

Origine du stress

En tant que femme, vous devez pouvoir dégager du temps pour vous consacrez à faire ce que vous aimez.

Il existe un phénomène de relâchement qui entraine beaucoup de maman à abandonner leurs passions, leurs activités et même leur vie sociale sous prétexte qu’il vous surveiller l’enfant. Attention à ne pas tomber dans l’excès et ne plus avoir de vie sociale.

Catherine, une de nos abonnées nous avoue : « Depuis que je suis maman, je n’ai plus de vie, je commence à déprimer« .

Pour votre propre équilibre et réduire votre niveau de stress, vous devez pouvoir vous accorder du temps pour vous, quand vous en ressentez le besoin.

Il faut éviter de ne plus sortir ou de vous isoler. Organisez des activités, même si c’est de temps en temps. Cela peut-être un restaurant en couple ou entre amis, ou encore un moment de discussion en face à face avec vos parents. N’imposez pas votre rythme de mère et celui de vos enfants à votre entourage, vous risqueriez de ne plus avoir d’amis à 40 ans .

Garder la forme

Votre santé physique peut également être affecté, surtout si vous adoptez de mauvaises habitudes et un comportement sédentaire.

Certaines de nos lectrices arrêtent de faire de l’activité sportive et finissent par prendre du poids et se sentir mal dans leur peau. D’autres ne lisent plus et se laissent aller. Rien de mieux pour générer encore plus de stress et avoir une mauvaise condition physique.

Si vous faisiez du sport avant d’être enceinte reprenez du service et allez à la salle !

Votre grossesse est également un moyen de reprendre en main votre alimentation. Mangez sainement, c’est la clef d’un équilibre physique et mental sain.

De plus, un régime alimentaire sain est bénéfique :

  • Pour vous ; car vous aurez plus d’énergie, vous serrez plus concentré dans ce que vous faites et vous serrez de meilleure humeur
  • Pour l’allaitement ; plus vous consommerez personnellement des nutriments sains, plus votre lait maternel serra de bonne qualité pour votre nourrisson que vous allez allaiter.

Il est important de garder à l’esprit qu’en prenant du temps pour vous et en ayant une bonne hygiène de vie, vous réussirez à mener une meilleure vie de mère.

Je ne me reconnais plus depuis que je suis maman, que faire ?

La vie de tous les jours est déjà assez stressante pour en rajouter d’avantage. Votre instinct de mère est naturellement dans votre sang, et ce n’est pas en vous consacrant 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7 à la vie de votre enfant que vous obtiendrez de meilleurs résultats, au contraire cela peut être contreproductif, pour vous et pour lui.

Organisez au préalable votre emploi du temps, pour vous occuper au mieux de votre maison, de votre famille, de votre vie sociale et de vos activités mais surtout de votre personne. L’organisation d’une journée est malléable et vous disposez du matin, de l’après-midi et du soir pour vous organiser.

De temps en temps, il est important de vous retrouver avec les gens que vous voulez voir sans les enfants, que ce soit vos parents, votre conjoint en tête à tête ou vos amis. Se réunir autour d’un diner ou passer une après-midi ensemble, reste les meilleurs moyens de cimenter vos liens sociaux avec les autres.

Depuis que je suis maman rien ne va plus, que faire ?

Bien suivre le rythme de son ou ses enfants

Une mère heureuse ou qui a de l’expérience est une maman qui a compris que pour gérer les comportements et les crises de son enfant, il faut premièrement comprendre son rythme de vie et sa personnalité. Chaque bébé est unique, il est ainsi important de comprendre des le plus jeune âge quelles sont les habitudes de votre enfant.

Pour cela, vous pouvez commencer par noter dès les premiers jours :

  • Son heure de réveil et son heure de couché.
  • A quelle heure demande-il à manger ?
  • A quelle heure il faut prendre sa douche.
  • Avez vous besoins de lui rappeler les choses ?
  • A quelle heure faut-il faire une sieste.

De plus, comprendre le rythme de vie de votre enfant et l’adapter à votre planning vous permettra de dégager du temps pour vous et de réfléchir à votre situation.

depuis la naissance de bebe rien ne va plus

Cette solution est idéale si il vous manque un peu de temps pour vous changer les idées, faire du sport ou pour aller boire un verre avec vos copines.

Eviter d’être angoissée

Ci votre enfant est capricieux, peu sage ou ne vous obéit pas ne paniqué pas. Il n’est pas utile de stresser à chacun des pleurs de votre bébé. Chaque être humain est différent et un nouveau né peut pleurer sans aucune raison apparente.

Certaines femmes peuvent alors déprimer ou s’épuiser quand elles ont un enfant plus agités que leurs amies. Si vous êtes trop déprimée, il y a beaucoup de chance que se soit vos hormones qui vous jouent un tour, mais dans certaines familles une relation de méfiance entre la mère et l’enfant peut s’être installée

Si vous êtes une jeune maman ou qu’il s’agit de votre premier enfant vous pouvez suivre la méthodologie suivante :

  • Pour commencer, ne prêtez pas attention aux regards des autres. Votre priorité doit être de réussir à réinstaller la relation de confiance qu’il y a entre votre enfant et vous.
  • Puis de manière intelligente, il faudra lui apprendre, qu’il faut se respecter et respecter également les moments intimes de chacun.

Pour cela, différents types de pédagogie existent avec toutes le même objectif qui est : ne pas culpabilisez inutilement l’enfant mais bien lui faire comprendre qu’il y a des limites à ne pas dépasser.

En ce qui concerne votre emploi : Adaptez votre cadre de travail et votre emploi du temps. Si votre congé de maternité de suffit pas ou si vous avez un boulot trop exigeant pour le bien-être de votre enfant, un congé supplémentaire, même temporaire peut-être une bonne option, le temps de mieux vous préparer.

Une mère heureuse est avant tout une femme épanouie, sachez le !

En savoir plus :

Laisser un commentaire