Programme de remise en forme femme : suivre le bon plan alimentaire

Programme de remise en forme femme : suivre le bon plan alimentaire

Les femmes sont plus complexes que les hommes tant au niveau psychologique qu’au niveau physique. Un programme de remise en forme fait penser souvent à un programme sportif, mais il peut passer aussi par un programme alimentaire. Si vous êtes une femme envisageant de remodeler sa silhouette, vous avez à établir un plan alimentaire adapté à votre IMC, et à votre chronobiologie.

Connaître son IMC : pour un programme de remise en forme adapté

Dans le domaine de l’amincissement, la connaissance de son indice de masse corporelle doit primer dans tout. Une grande majorité des paramètres reposent sur ledit IMC. Le calcul de l’IMC s’avère aussi simple que vous pouvez le faire vous-même. Si vous n’êtes pas en mesure de consacrer du temps pour effectuer le calcul, faites appel à un nutritionniste, ou un coach en amincissement ; un bon coach minceur digne de ce nom sait comment s’y prendre pour calculer un IMC. Une fois que vous aurez eu le résultat de votre IMC, voici un aperçu d’IMC auquel vous vous référez pour évaluer corpulence :

  • Inférieur à 18,5 : insuffisance pondérale
  • 18,5 – 24,9 : corpulence normale
  • 25-29,9 : excès pondéral (surpoids)
  • 30-34,9 : obésité modérée
  • 35-39,9 : obésité morbide
  • Supérieur ou égale à 40 : obésité massive

Quand suivre un programme de remodelage de silhouette ?

Avec le premier IMC, vous n’avez pas besoin de suivre un programme de remise en forme quelconque. Au contraire, il vous faut veiller à grossir. Si vous êtes d’une corpulence normale, miser sur un programme alimentaire perte de poids ne s’impose pas comme nécessaire pour vous. Ce n’est qu’à partir d’un IMC supérieur ou égal à 30 que vous avez à maigrir par le biais d’un plan alimentaire perte de poids. Si vous êtes sujette à une obésité morbide, le plan diet amincissant peut toujours fonctionner pour vous. Mais avec l’obésité massive, outre le régime diététique amaigrissant femme, certaines solutions doivent être adoptées, pour ne citer que la liposuccion et la chirurgie esthétique. Dans ce stade de l’obésité, suivre un programme alimentaire ne suffit probablement pas pour perdre du poids.

Procéder à l’évaluation générale de ses apports nutritionnels

Tout individu soucieux de sa santé veille à évaluer ses apports nutritionnels, et cela doit se faire au moins une fois par an. Cette évaluation générale des apports nutritionnels peut aussi vous être d’une grande utilité dans le cadre de votre programme de remise en forme. Ladite évaluation vous permet de connaître les apports nutritifs qui manquent et qui dépassent la quantité normale en vous. Il se peut que des nutriments en excès ne fassent pas l’objet des symptômes évidents. Mais si des symptômes révélateurs s’identifient facilement, cela doit vous alerter. En effet, ils peuvent vous empêcher de perdre du poids, de vous remettre en forme. Par exemple, il est fort probable que vous ne vous rendiez pas compte parfois que votre apport en glucides est en excès. Il peut arriver aussi que vous ne sachiez pas que les minéraux et les protéines en vous ne sont pas suffisants. Grâce à l’évaluation nutritionnelle, vous savez quoi augmenter et quoi réduire, en termes de nutriments.

Laisser un commentaire